Monday, October 24, 2011

The artist

Image and video hosting by TinyPic

Je reviens tout juste du cinéma pour voir "The Artist". Et c'est un film superbe, extraordinaire, magistral! Il ne doit pas plaire à tout le monde, les films muets en noir et blanc notamment alors que les films "hype" aujourd'hui sont en 3D... Mais j'avoue que personnellement la 3D je n'aime pas ça, je pense que ça n'en vaut pas la peine. Et je trouve que les films en noir et blanc donnent une profondeur aux images qu'on ne trouve pas dans les films modernes.

Image and video hosting by TinyPic

Les films muets peuvent parfois paraitre longs, je l'avoue. Surtout que j'ai été voir "Metropolis" de Fritz Lang hier et croyez-moi on les sent passer les deux heures! Mais The Artist est différent. Déjà parce que c'est un film récent, qui n'a pas la même vision du cinéma que les films originaux des années 20. Il est drôle, triste... Touchant.

Image and video hosting by TinyPic

Il faut aussi avouer qu'une bonne partie du succès du film revient au talent des acteurs principaux: Berenice Bejo et Jean Dujardin (les fans d'OSS 117 sauront reconnaitre le duo du Caire nid d'espions). Un duo qui marche bien, très belle alchimie, et qui nous montre bien que la parole et les dialogues ne font pas tout dans un film, que le jeu des acteurs a également une importance non négligeable.

Image and video hosting by TinyPic

Le meilleur moment de la séance a quand même été une personne derrière moi qui a demandé si c'était en VO... No comment.
Bref, je recommande vivement d'aller voir ce film, ce que j'ai fait with pleasure. (Ceux qui l'ont déjà vu sauront reconnaître la référence).
Mention spéciale pour le chien, qui a également reçu un prix à Cannes: la Palm Dog.





No comments: